call download fax letter pdf
Stage Image

Connaissez-vous les outils et les techniques pour optimiser les opérations d'une IMF? Souhaitez-vous affiner vos compétences et connaissances dans le domaine de la microfinance selon  un rythme d'étude flexible?

La microfinance est un secteur dynamique qui évolue très rapidement. Les praticiens de la microfinance doivent se doter des dernières connaissances et outils pour renforcer leur IMF et être en mesure de faire face aux défis de croissance, de complexité et de concurrence.

Ce programme est une formation complète ciblant les praticiens de la microfinance. Elle vous prépare à relever le défi de servir votre clientèle dans un environnement en constante évolution et de plus en plus compétitif.

Nous proposons un contenu qui vous permettra d’améliorer immédiatement non seulement vos performances de travail au quotidien mais aussi la performance de votre institution.

Nous offrons

  • Une formation interactive en ligne comprenant des vidéos, des scripts PDF pour chaque unité, des exemples, des exercices pratiques, des tests en ligne et des études de cas.
  • Un forum de discussion pour les questions liées au cours, les échanges et le partage de vos expériences avec les autres participants ainsi que les tuteurs.
  • Un soutien personnalisé de l’équipe FSDF e-Campus.
  • La possibilité d'obtenir un certificat de la Frankfurt School après avoir passé l'examen final ou, le cas échéant,  une attestation de participation après avoir complété tous les unités.
  • Un réseau international d’institutions partout dans le monde pouvant vous accueillir pour votre examen final.

Frais d'inscription*

Date d'inscription Tarif
avant le 15 juillet. 2017 EUR 550
apres le 15 juillet. 2017 EUR 650

Frais d’examen final: 50 EUR (doivent être réglés en espèce directement auprès de l’institution d’accueil).

Remise:

  • 10% pour les inscriptions de groupe, valable pour toute institution qui inscrit au moins 5 personnes de son personnel
  • 10 % pour anciens élèves
Options de paiement:
  • virement bancaire international
  • carte de crédit
  • PayPal

Veuillez noter que tous les frais bancaires doivent être couverts par le participant. Plus d'informations sur les options de paiement seront disponibles au cours du processus d'inscription.

Public cible

Ce cours cible les  cadres et autres employés d’ IMF, les banquiers, les employés de banques centrales et structures étatiques ainsi que les étudiants (de préférence possédant des connaissances antérieures en banque et finance) qui souhaitent  avoir une meilleure compréhension des facteurs nécessaires à la gestion réussie d’une IMF.

Charge de travail

La formation s’étend sur environ 6 mois en supposant 4 heures d’étude personnelle par semaine et consiste en 8 unités qui s’appuient les unes sur les autres. La huitième unité est facultative. Certaines unités comprennent des exercices obligatoires devant être résolus en ligne.

Détails du cours

La formation s’étend sur environ 6 mois en supposant 4 heures d’étude personnelle par semaine et consiste en 8 unités qui s’appuient les unes sur les autres. La huitième unité est facultative.

Suggestions et recommendations

Bien que vous soyez libre de décider du moment et du rythme de votre formation, nous vous offrons ci-dessous quelques conseils pour vous aider à structurer votre enseignement le plus efficacement possible.

Votre calendrier: au début de la formation, nous vous ferons parvenir un calendrier détaillé, indiquant les délais volontaires et obligatoires. Le calendrier de la formation vous servira de référence pour votre programme d'apprentissage personnel et vous aidera à compléter les différentes étapes dans les délais indiqués.

Vos études: nous vous recommandons de consacrer environ 4 heures par semaine à cette formation en ligne. Cela vous permettra de compléter les sept unités obligatoires dans les 6 mois et avoir le temps de vous préparer pour l'examen final.

Exercices: même si les exercices dans le script du cours ne sont pas obligatoires, nous vous conseillons vivement de les réaliser pour tester vos connaissances et vous préparer à l'examen final.

Opportunité de connexion: une fois le cours commencé, vous pouvez mettre à jour votre profil e-Campus et vous présenter aux autres participants sur notre forum. Cela est essentiel si vous souhaitez bénéficier de toutes les opportunités de réseautage.

Unité 1: Microfinance - Bonnes pratiques et tendances internationales

Cette unité vous présentera le monde de la microfinance. Nous commençons par le plus important: nos clients. Qui sont-ils, de quoi ont-ils vraiment besoin et comment gèrent-ils leurs propres finances? Même les participants chevronnés trouveront ces séances intéressantes car elles permettent de mieux comprendre quel type de produits, services et canaux de distribution fonctionneraient dans la réalité.

La deuxième partie de l'unité est dédiée aux IMF: d’où proviennent-elles et quelles sont leurs caractéristiques? Vous apprendrez quels sont les avantages et les inconvénients liés aux différentes approches de la microfinance. Enfin, nous terminons l'unité par un regard tourné vers le futur: quelles sont les tendances à venir et comment les IMF peuvent-elles en faire usage ?

Unité 3: Gestion de la micro-épargne et de la micro-assurance

L'unité 3 présente quelques autres produits de microfinance: la micro-épargne et la micro-assurance. Pendant longtemps, on a supposé que les personnes à faible revenu attribuaient une plus grande importance au crédit qu’à l’épargne. Plusieurs pensaient même que les pauvres ne pouvaient pas épargner. L'unité 3 vous montrera qu’en réalité ils peuvent épargner, qu’ils en éprouvent le besoin et qu’ils le souhaitent.

Etant donné que la plupart des personnes démunies utilisent des méthodes informelles d'épargne, le défi pour les IMF réside en la mobilisation de ces économies et la conception de produits qui répondent aux besoins des clients pauvres. L'unité 3 porte sur tous les aspects liés à l'épargne à la fois du point de vue des clients et de la perspective d'une IMF. Vous apprendrez ce que les pauvres attendent d'un fournisseur d'épargne et de ses produits d'épargne. Vous apprendrez quels préalables les IMF doivent remplir pour recevoir des dépôts et les facteurs influençant leur décision d'offrir des produits d'épargne. En outre, l'unité 3 mettra en lumière le risque inhérent à la collecte de dépôts et proposera des procédures appropriées de gestion du risque.

Les micro-assurances sont un autre moyen d'aider les personnes à faible revenu pauvres à mieux faire face aux nombreux risques auxquels ils sont confrontés. La gamme de produit de micro-assurance est large. L'unité 3 vous aidera à vous familiariser avec les types de micro-assurance les plus répandus et vous mettra à jour sur les derniers développements et meilleures pratiques internationales.

Unité 5: Marketing et ventes

Une IMF qui a du succès parvient à cibler les bons clients et à leur proposer les bons produits. Par conséquent, le marketing et les études de marché sont des éléments important des opérations d’une IMF. Cette unité commence par l’étude de marché et comment identifier votre marché potentiel et ses besoins de façon structurée. Il vous permettra en outre d’identifier les points forts de votre IMF par rapport à vos concurrents. L'unité va plus loin en examinant les activités marketing avec un accent particulier sur les spécificités du marketing en microfinance.

La microfinance se réfère essentiellement à la fourniture de services financiers aux pauvres. Une partie importante de cette unité portera donc sur la gestion de la clientèle, en insistant sur comment mettre l’accent sur la qualité des services et une prestation qui mette les clients en confiance.

Unité 7: Gestion des Ressources Humaines

Le personnel est le plus important actif d'une IMF. En effet, une IMF qui est en mesure d'avoir un personnel motivé, bien formé, bien informé possède un important avantage dans un environnement concurrentiel. En même temps, la microfinance est un secteur qui change vite et de façon continue.

La dernière unité de cette certification examinera le leadership et la motivation ainsi que la façon de gérer le changement de façon efficace. Il portera un regard plus attentif sur les systèmes de bonus comme un moyen de motivation, ensuite traitera de la gestion des ressources humaines et des aspects stratégiques de la gestion des ressources humaines. La gestion des ressources humaines est aussi une façon de s'assurer que les bonnes personnes occupent les bons postes; par conséquent, la session se terminera par l’examen d’une bonne structure opérationnelle de l'IMF, y compris les rapports et SIG mis en place.

Unité 2: Gestion des microcrédits

L'unité 2 met l'accent sur le cycle de prêt et les deux principales méthodes de prêt en microfinance: le prêt de groupe et l'approche individuelle de prêt. L'agent de crédit – qui joue un rôle clé dans chaque IMF - sera au centre de notre attention. En passant par chaque étape du cycle de prêt, nous discuterons en détail de toutes les tâches et fonctions d'un agent de crédit. Nous vous expliquerons comment faire une bonne analyse de prêt. Vous apprendrez comment effectuer une visite sur le terrain efficace, comment évaluer le caractère du demandeur de prêt ainsi que ce qu'il faut prendre en considération lors de l'évaluation de son entreprise et de son revenu familial. Afin de pouvoir se prononcer sur le montant du prêt et déterminer le calendrier de remboursement approprié, nous vous apprendrons à faire des analyses financières, en particulier comment calculer les flux de trésorerie.

Il est beaucoup plus facile de prévenir la délinquance de prêts que d’y pallier! C'est pourquoi nous avons consacré un chapitre entier au suivi de prêt qui comprend une série de conseils pratiques visant à aider l'agent de crédit dans son travail quotidien. Le traitement des prêts en difficulté requiert des aptitudes particulières de la part de l’agent de crédit et une bonne gestion des impayés. Des recommandations et solutions pratiques pour gérer les clients difficiles sont décrites dans le dernier chapitre de l'unité 2.

Les prêts agricoles possèdent certaines spécificités qui rendent nécessaires des ajustements dans la méthodologie de crédit. L'unité 2 fournit quelques indications sur les produits et mécanismes de distribution qui ont fait leurs preuves au niveau mondial.

Unité 4: Gestion des risques

La gestion du risque est l'une des fonctions essentielles de la gestion d’une institution financière. Chaque gestionnaire d’IMF doit décider du niveau de risque que son institution est prête à prendre et quel équilibre - entre risque et rendement - elle souhaiterait atteindre. L'unité 4 présente les différents types de risques auxquels votre institution financière pourrait être confrontée - principalement le risque opérationnel et le risque financier.


Chaque type de risque est expliqué et défini de façon à vous offrir une compréhension approfondie des risques liés à l'activité de votre IMF. Notamment, l'unité 4 vous offre des outils et des mesures pour atténuer ou même annuler certains risques.

Unité 6: Gestion de la performance financière et sociale

Les huit chapitres de cette unité couvrent globalement deux aspects majeurs: comment mesurer la performance financière et sociale, et comment utiliser cette information pour prendre des décisions de gestion. Vous y trouverez de nombreux exemples et exercices pratiques.

Le chapitre 1 donne un aperçu de ce que les performances et la durabilité signifient en microfinance, avec une référence toute particulière à la mission double (profits et performance sociale) et qui est l’objet de vifs débats. Les chapitres 2 à 5 traitent la question de comment mesurer la performance. Nous commençons par examiner le format des comptes de résultat, bilans et rapports des portefeuilles de prêts utilisés en microfinance. En outre, divers ratios financiers et les questions critiques sur la façon d'interpréter ces ratios sont présentés. Enfin, la notation des institutions de microfinance - avec un accent sur le système CAMEL – y est couverte. Le chapitre 6 traite de la gestion de la rentabilité.

Différentes méthodes de calcul des coûts et des prix des produits y sont illustrées. Le chapitre 7 couvre de récents aspects de la gestion de la performance sociale. Divers indicateurs de performance sociale, ainsi que les questions liées à la finance responsable, audits sociaux, notations sociales et rapports de performance sociale y sont brièvement présentés. Le dernier chapitre porte sur le financement à long terme (dette et capital), qui est nécessaire à la croissance - une condition préalable pour augmenter la performance financière et sociale. Divers instruments de financement ainsi que les processus de vérification requis y sont aussi présentés.

Unité 8: Unité Facultative

L'unité 8 est facultative et ne fera pas partie de l’examen final. Si vous optez de l’étudier  et que vous réussissez l’examen, ceci sera mentionné sur votre certificat.

Unité 8: unité facultative

Unité 8a: Prêt agricole

Des coûts d'exploitation élevés, ainsi qu’une forte exposition au risque réduit la motivation des institutions financières à servir le secteur agricole et donc un nombre considérable d’entreprises agricoles demeurent exclues du système financier. Cependant, la demande croissante des produits agricoles ainsi qu’une concurrence accrue dans les zones urbaines ont conduit les institutions financières à considérer ce secteur de nouveau. Toute institution financière disposée à s’investir davantage dans le financement de l’agriculture et de l'élevage a besoin d'outils et de technologies spécifiques pour réduire les risques et les coûts.

L'objectif de cette unité est de permettre aux participants d'identifier les potentielles opportunités de marché pour les bailleurs de fonds dans le secteur agricole, ainsi que d'évaluer au mieux les risques liés aux prêts agricoles. Pour ce faire, les participants étudieront les caractéristiques des petites exploitations agricoles, les risques liés à l'agriculture, la nécessité de comprendre les marchés agricoles ainsi que les outils pour évaluer la capacité de remboursement des clients en mettant l'accent sur l'analyse des flux de trésorerie.

Les sujets couverts dans cette unité comprennent:

  • Les caractéristiques du secteur agricole en général et celles des entreprises agricoles en particulier,
  • Les aspects clés de la finance agricole avec un accent mis sur l’analyse de la clientèle.
  • Les produits de prêts agricoles
Unité 8b: Argent mobile et banque en ligne

L’argent mobile est une nouvelle opportunité importante dans le domaine du paiement électronique, qui a la capacité d’engendrer une meilleure intégration financière pour tous. L’extension des services financiers aux zones rurales à travers des réseaux d’agents crée une infrastructure critique nécessaire pour faciliter le développement économique. Une fois que le canal de transmission se développe, d’innombrables produits et services peuvent être offerts afin de réduire le risque pour ceux vivant aux marges de la société et qui stimulent la croissance économique.

Dans cette unité, vous découvrirez les concepts, les modèles économiques et les approches nécessaires pour les institutions afin de s’intégrer avec succès dans l’écosystème des paiements électroniques. A travers nos scénarios et études de cas, vous gagnerez des connaissances sur l’argent mobile dans de nombreux pays différents. Des questions et des activités structurées vous aideront à développer une stratégie appropriée afin de tirer profit de l’argent mobile et des systèmes de paiement électronique dans votre pays.

Tuteur

Mme Stéphanie Besson

Mme Stéphanie Besson est consultante dans les domaines de la microfinance et de la finance climat. Entre Juillet 2014 et Décembre 2016, elle a travaillé sur plusieurs projets avec la Frankfurt School visant à engager le secteur financier et des institutions de microfinance dans le secteur du climat, mandatés par des bailleurs de fonds tels que le Programme des Nations Unies pour l’Environnement, la coopération allemande GIZ ou encore la banque allemande pour la reconstruction KfW.

Plus Moins

Avant son expérience avec la Frankfurt School, Mme Besson a travaillé pendant près de 4 ans comme analyste crédit corporate pour la filiale allemande du Groupe BNP Paribas à Francfort où elle était en charge d’un portefeuille diversifié de moyennes et grandes entreprises.

Entre 2008 et 2010, elle a travaillé dans le secteur de la microfinance et du financement PME entre le Mexique, le Sénégal et Paris, réalisant notamment deux missions sur le terrain dans le cadre d’études mandatées par une société d’investissements française spécialisée dans le financement des PME et des IMF.

Mme Besson est diplômée de l’Ecole de Management de Lyon (EM Lyon) et vit depuis 2010 à Francfort. Elle a la nationalité française et chilienne.

Alumni Interview: Benedikt Kramer

Benedikt Kramer is not only a Frankfurt School's Certified Expert in Microfinance, he also holds a Bachelor in Business Administration from Frankfurt School of Finance & Management. Today Benedikt lives in Uganda and is the CO-founder and CEO of BCB Biometric Credit Bureau.

Benedikt, could you please introduce yourself?


My name is Ben Kramer and I studied business administration at Frankfurt School with an audit focus in cooperation with KPMG. Shortly before I did my semester abroad in Moscow I spent two months in Nairobi with the International Advisory Service. As soon as I heard about the LinkEd course by former colleagues I took the opportunity to add microfinance knowledge from a scientific prospective to the knowledge I gained during the internship. I participated in the second batch of the Certified Expert in Microfinance course. Currently I am working on my own project, establishing a credit bureau for the informal financial sector in Uganda.

Read the whole interview

During your studies at FS you took the LinkEd Certified Expert in Microfinance e-learning course. Why did you choose to take that course?

Already before joining Frankfurt School I was very interested in microfinance. Keen to find out more about the sector I did an internship with the International Advisory Service 2011 in Kenya and again in 2012 in Frankfurt. Therefore I got the practical experience in the field and learned how microfinance institutions operate. To top up my practical knowledge with theory seemed like the next logical step to me to get to know best practice in the sector.

Was it relevant /helpful to your studies?


My studies had a different focus, mainly on the European and American commercial banking sector. Therefore learning about the private banking sector in a totally other environment definitely added an interesting perspective to my studies. But also in the contrary, my studies helped me with the course, since topics like accounting are also part of it. Here it was nice to actually use the theory I learned in class for case studies.

What were the key advantages you took from the course?

I think the most useful parts are the best practice examples and case studies. It at least helped me understand the gap between what happens on the ground in for example Uganda and how processes could actually look like.

Was the course very demanding?


The course is demanding, but otherwise it would have not been worth taking it. Due to the good prepared documentation and scripts it was a very easy read. What has especially made it easier to understand all the theory are introductions in the beginning of each chapter that give practical examples how you can use the theory in real life.

What advantages/disadvantages do you see in an e-learning course as opposed to face-to-face training?

To be honest I did not miss the face-to-face part in the training. As I mentioned earlier, the course material has been prepared in a self-explaining way and it was very easy to follow. The well-prepared materials have been accompanied by videos of FS experts and other experts who have firsthand experience. In my opinion the course had a little bit of everything – a good mixture of reading material and video-lectures.

Is the course relevant for your current profession/occupation?


Yes, after graduating from Frankfurt school I started my own business and moved to Uganda in the beginning of last year. My business partner and I are currently setting up a biometric credit bureau to enable credit information sharing among unregulated financial institutions. We therefore equip microfinance institutions with a full-fledge core microbanking system which enables them to digitize their complete processes and run operations more efficient. The course has helped me to understand the microfinance sector in more depth and laid the ground for me starting my own company.

Inscription

Contact